Non, c’est non !

Publié le par LCR 06 OUEST


 

Communiqué de la LCR.


A l’occasion de la visite de N. Sarkozy en Irlande, la LCR tient à réaffirmer sa solidarité et son soutien aux manifestants de Dublin qui ont exigé le respect du vote du peuple irlandais. Malgré la coalition de tous les pouvoirs établis – partis de droite et de gauche, association patronale, direction syndicale, grands médias – qui, comme en France en 2005, avaient fait campagne pour le oui, une nette majorité des électeurs irlandais a rejeté le traité de Lisbonne. Il est tout à fait scandaleux que N. Sarkozy, loin de prendre en compte cette expression démocratique, tente de faire pression pour obliger les Irlandais… à revoter.


Il n’a d’ailleurs aucune légitimité pour le faire, ni comme Président de la République française ni comme président en exercice de l’Union Européenne. Car, à la différence de l’Irlande, les pays qui ont ratifié le traité de Lisbonne se sont bien gardés, par peur du résultat, de consulter leurs peuples. Ce mépris de la démocratie la plus élémentaire est d’ailleurs la marque de fabrique de l’Union Européenne.

Commenter cet article