Interview d’Olivier Besancenot à Port Leucate...

Publié le par LCR 06 OUEST

 

Tirée du site Médiapart (http://www.mediapart.fr) et réalisée par Stéphane Alliès.


Zen. Au "village vacances" de Port-Leucate, Olivier Besancenot enchaîne les parties de football sur la plage, les photos bras dessus bras dessous avec les militants et les réunions studieuses.
 L’université d’été de la Ligue affiche complet.
Autour de 1.300 militants de la LCR et du Nouveau parti anticapitaliste sont réunis dans l’Aude.
Au programme, ateliers de formation sur des thèmes "classiques" (stalinisme, marxisme, internationalisme, etc.) et réflexion sur la mise en œuvre du NPA, prévue lors d’un congrès fondateur en janvier.


La délivrance d’une carte de membre fondateur sera effective en septembre, au coût évolutif selon les revenus (sept niveaux, tarif minimum de 10 euros).


S’il dit ne pas ressentir de nostalgie à vivre le dernier rassemblement estival de la LCR, Besancenot trouve « très chouettes le brassage et les échanges entre syndicalistes blancs de 50 ans et jeunes des quartiers ».
Alors que Clémentine Autain et Raoul-Marc Jennar sont également présents à Port-Leucate, il évoque la dynamique d’un parti recrutant "par le bas", qui devient force d’attraction à la gauche de la gauche (la minorité de LO, en cours d’exclusion, devrait se rallier d’ici peu au NPA).


Enfin, il évoque la situation politique de la rentrée et, après avoir appelé les autres partis de gauche à une manifestation demandant le retour des soldats français d’Afghanistan, il assure que « notre obsession, c’est la droite ».


Interview sonore : en cliquant ici !

 

Commenter cet article