Transmis par RESF 06, à diffuser autour de nous...

Publié le par LCR 06 OUEST

 

Le Réseau Education Sans Frontières (RESF) 
n’est pas une associationde plus.


C’est un « réseau » comprenant, dans le 06, environ 35 organisations et près de 400 personnes à titre individuel.

 


-      Nous sommes, comme vous, de simples citoyen-nes qui refusons de laisser priver de leur droit à l’école et emprisonner des enfants, parce que leurs parents sont sans papiers.

-      Nous sommes solidaires de ces familles qui ont fui de terribles violences ou la grande misère.

-      Nous constatons que notre société à tout à gagner à régulariser ces familles qui travaillent ici, (et même paient leurs impôts !) et ne veulent, comme nous, qu’une vie meilleure pour leurs enfants.

-      Nous alertons nos concitoyens sur cette tentative des « décideurs » de faire passer ces personnes pour des délinquants et d’endormir les Français-es dans la résignation et l’individualisme (suicidaires à terme).

-      Nous soutenons ces familles par des aides aux démarches administratives, des présences au Tribunal, des parrainages, des comités de vigilance d’écoles, des aides à la scolarité, des protestations contre les expulsions, …
 

-      Nous informons la population, notamment en formant un cercle de silence, tous les mardis soirs, sur la place Masséna

-     Le pouvoir, c’est nous… si nous le voulons !

-      Pour contacts et informations : voir en fin de message.

 

Nous vous proposons de nous retrouver

sur la place Masséna

mardi 9 septembre, de 18h30 à 19h précises

pour agrandir notre

CERCLE DE SILENCE

et informer nos concitoyens. 

 

NON à la chasse aux enfants sans papiers !

OUI au droit à l’Education pour tous !

NON aux traitements indignes dans les centres de rétention !

OUI au contrôle citoyen !

NON à la directive européenne de la honte !

OUI à la régularisation des familles sans papiers !


 



Témoignages :


« A Nice, depuis février 2008, entre 30 et 100 personnes ont persévéré, tous les mardis soirs, pour une demi-heure de silence, avec masques blancs et pancartes.
Contrairement à ce que nous craignions au départ, ce rythme hebdomadaire n' est pas ressenti comme une" corvée ", bien au contraire, ça nous permet de nous retrouver, nous encourager, nous ressourcer et avoir un contact inespéré ( la région n' est pas facile ) avec le public que nous informons et recrutons ( éventuellement)». 


« Depuis un an, les cercles de silence, ont essaimé dans toute la France et sont passés de 1 à 56 !!! »

 
« Nous sentons augmenter la réceptivité des passants…Un travail de sape des idées reçues se fait peu à peu.


Soyez de celles et ceux qui, un jour, pourront parler de cette aventure et dire : « J’en étais ! »

 

 
http://www.educationsansfrontieres.org/

06 03 51 28 32 – 06 83 38 04 31

Publié dans dans le 06 - à l'est

Commenter cet article