Un parti implanté sur les lieux de travail...

Publié le par LCR 06 OUEST

27 et 28 septembre, rencontre des salariés et privés d’emplois...

 


Un parti implanté sur les lieux de travail.


Les 28 et 29 juin derniers, la commission «  Entreprises  » a proposé que se tienne une rencontre des salariés et des privés d’emploi du privé et du public. Cette première rencontre « NPA » aura lieu les 27 et 28 septembre.


Le parti que nous voulons construire est un parti pour rompre avec le capitalisme, changer de société, en finir avec l’exploitation et toutes les oppressions ou discriminations. C’est sur l’ensemble des lieux de travail que se noue la contradiction entre le capital et le travail. C’est le lieu de l’exploitation par excellence. Il faut donc y être présents, mais aussi se donner les moyens de comprendre collectivement ce qui s’y passe, comment cela se passe et y intervenir. C’est à tout cela qu’on essaiera de répondre, lors cette première rencontre nationale NPA.


On débutera le samedi après-midi (27 septembre) par deux introductions en plénière : « Comment lutter contre les divisions de la classe ouvrière par la multiplication des statuts, des contrats de travail, par la généralisation de la précarité, et les outils syndicaux pour s’organiser, lutter et résister ? » et « Quelles revendications, quel programme d’action portera le nouveau parti anticapitaliste pour servir les mobilisations, les travailleurs, au quotidien ? ».


Ensuite, nous partirons travailler en « commissions », afin de permettre au plus grand nombre de s’exprimer. Il y aura huit commissions en tout, sur des thèmes allant des licenciements au salaire, en passant par la lutte des travailleurs sans papiers, le syndicalisme ou encore l’environnement. À la fin de cette première journée de travail, un apéritif sera le bienvenu. Nous aurons donc le plaisir de mieux nous connaître autour d’un verre (ou deux !), et cela permettra aux camarades de la même branche d’activité de se retrouver et de discuter.


Le dimanche matin (28 septembre) sera consacré à notre structuration, à notre intervention concrète sur les lieux de travail – la propagande régulière du NPA, par exemple –, mais également à la campagne centrale du NPA sur la question des salaires et du pouvoir d’achat, avec une préoccupation : comment la porter sur nos lieux de travail ?


Comme on le voit, cette première rencontre nationale des salariés et des privés d’emploi s’inscrit totalement dans le processus constituant du nouveau parti anticapitaliste : pour l’élaboration du programme d’action, pour l’implantation du NPA sur les lieux de travail. C’est un nouveau rendez-vous important. Alors n’hésitez pas, inscrivez-vous auprès des militants et des militantes du NPA.



Rencontre nationale des salariés et des privés d’emploi, du public et du privé


Quel visage a le monde du travail d’aujourd’hui ?


Comment faire face aux attaques du gouvernement et du patronat ?


Quelles stratégies syndicales ?


Pour mettre en relation les salariés et les salariées, quels que soient leur statut ou leur contrat de travail ; pour partager les expériences :


Samedi 27 et dimanche 28 septembre en région parisienne, à l’initiative de la commission « Entreprises » de la coordination nationale des comités pour un nouveau parti anticapitaliste (NPA).


La commission de préparation de la rencontre

Publié dans nouveau parti

Commenter cet article