Comité de défense de l'hôpital ?

Publié le par LCR 06 OUEST

L’hôpital public est la clé de voûte de notre système de santé. Il ne doit pas être réduit à un simple outil de production de soins devant engranger des profits au détriment de la qualité et de l’accès aux soins pour tous.

 


Les professionnels du secteur de la santé ont besoin de l’implication des citoyens pour défendre des enjeux qui concernent un élément structurant des politiques publiques et qui par définition touchent l’ensemble des français.

 


La situation dans les Alpes-Maritimes,
comme dans toute la région PACA, est grave. Le CHU de Nice, avec un déficit de 37 millions d’€ bat un triste record. Ce n’est pas une exception, 28 CHU sur 32 sont dans le rouge. Ses financements insuffisants (dus à cette marchandisation de la santé qu’est la tarification à l’activité) aboutissent à la fermeture massive de lits et de services, à une dégradation des conditions d’accueil des patients et de travail du personnel. Des menaces sérieuses pèsent sur les pôles enfant-adolescent et femme-mère de l’Archet, susceptibles d’être transférés à la Fondation Lenval.

 


A Cannes, Antibes, Grasse comme à Menton, en passant par le haut et le moyen pays, les structures hospitalières manquent cruellement de moyens pour assurer leurs missions de services publics. Des lits de long séjour hospitaliers (459 pour notre département) assurant des soins de qualité aux personnes âgées très dépendantes et poly pathologiques sont en cours de transfert du sanitaire sur le médicosocial (donc sur le Département et  le contribuable) dans des établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes mais qui n’ont pas de plateaux techniques ni de personnel soignant qualifié et en nombre suffisant.

 


Nous vous invitons à une première rencontre : 


 

JEUDI 9 OCTOBRE 2008 DE 18 H A 20 H

Amphithéâtre 61 de la Faculté de Lettres

Boulevard Carlone à Nice

 


Pour faire le point de la situation et envisager ensemble la création d’un Comité de Défense de l’Hôpital Public.

 

 


Premiers signataires :

Ghislaine Raouafi aide soignante Administratrice CHU de Nice ; Pierre Bernasconi Administrateur CH de Cannes ; Patrice Cattaert infirmier CH de Grasse ; Eliane Guigo Administratrice CHU de Nice ; Philippe Pellegrini élève infirmier, Gilbert Eschemann médecin CH de Grasse

 


Contacts :

06 80 50 98 88 et 06 31 17 85 83

Mail : defensehopital.sante06@yahoo.fr

Publié dans dans le 06 - à l'est

Commenter cet article