La Redoute sacrifie les salariés...

Publié le par LCR 06 OUEST


 

Communiqué de la LCR.


Une fois de plus, les salariés sont sacrifiés sur l’autel de la concurrence et de la rentabilité. La Redoute a annoncé la suppression de 672 emplois pour les quatre années à venir aussi bien au siège que dans le traitement du courrier qui sera externalisé et dans les 81 boutiques promises à la fermeture.


Les salariés de La Redoute avaient fait grève, en avril dernier, pour l’augmentation de leurs salaires. Aujourd’hui, ils font les frais de la stratégie de François-Henri Pinault, le PDG de Pinault-Printemps-Redoute (PR), qui veut restaurer et améliorer la rentabilité de son groupe. La chute des effectifs salariés continue à La Redoute puisque le personnel est passé de 6300 employés à 5OOO actuellement.


Dans la vente à distance, les licenciements boursiers font également des ravages, sans égard pour le devenir des salariés et de leurs familles, les promesses de reclassement, formation étant là pour faire passer la pilule. Les caisses de l’état sont vides pour soutenir l’emploi, mais elles sont pleines pour engraisser les banques.


La LCR est solidaire des salariés de La Redoute et apporte son soutien à ceux et celles menacés de licenciement.


Il faut réagir et résister aux décisions du PDG de PPR.


Goodyear à Amiens, Ford à Blanquefort, les usines Renault et les équipementiers de l’automobile, La Redoute : il est temps de s’opposer tous ensemble aux licenciements par une mobilisation unitaire et interprofessionnelle.

Commenter cet article