A Strasbourg...

Publié le par LCR 06 OUEST

Olivier Besancenot à Strasbourg le 28 octobre.

 


Communiqué de la LCR.


Pour préserver leurs bénéfices et les dividendes versés aux actionnaires, les patrons de l’automobile ont décidé de mettre au chômage technique les salariés pour des périodes allant de 1 à 10 semaines.


Les salariés des entreprises sous-traitantes subissent également de plein fouet les conséquences cette situation.


Après les manifestations au Salon de l’Automobile, le blocage de l’usine Renault-Sandouville, de nouveau les salariés de l’automobile et de la métallurgie seront dans la rue, mardi 28 octobre, à Strasbourg, à l’appel de la CGT Métallurgie Alsace, à 14h30, Place de Lattre de Tassigny (Place de la Bourse).


Olivier Besancenot, porte-parole de la LCR, sera présent et manifestera sa solidarité avec les travailleurs de la métallurgie, de l’automobile et des entreprises sous-traitantes pour la défense de l’emploi, contre les milliers de licenciements programmés par les PDG de Renault, PSA, General Motors, Ford et des équipementiers de l’automobile, le maintien de leurs droits sociaux.

Commenter cet article