"Motion de synthèse" au PS...

Publié le par LCR 06 OUEST

"Motion de synthèse" au PS,
ralliement à l’économie de marché (Besancenot, LCR)
AFP 

 


Le leader de la Ligue communiste révolutionnaire, Olivier Besancenot, a minimisé jeudi l’enjeu du vote des militants socialistes, jugeant que "la motion de synthèse" du prochain congrès du PS "a déjà été faite" et accepte "l’économie de marché".


"La principale motion et la motion de synthèse, elle a déjà été faite depuis le départ : c’est la déclaration de principes du Parti socialiste qui inscrit en tant que telle l’orientation du PS dans le cadre de l’économie de marché", a-t-il lancé lors d’une conférence de presse à la Mutualité, avant le premier meeting parisien du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), qui sera officiellement fondé fin janvier 2009. "L’ensemble des candidats à la direction du Parti socialiste s’y sont ralliés", a-t-il relevé, alors que les militants PS ont commencé à voter jeudi pour départager les six motions en lice pour le Congrès de Reims la semaine prochaine, d’où sortira le nouveau leader du parti.


La concomitance du vote PS et du meeting NPA est "une grande coïncidence", a expliqué l’ex-candidat à l’Elysée. "On n’a jamais établi notre calendrier en fonction de l’agenda des autres partis". "On ne va pas se prononcer pour soutenir telle ou telle motion et donner des consignes de vote, même subliminales (dans) des débats qui sont ceux du Parti socialiste", a-t-il encore souligné. Cependant, "on est capable de faire la différence" entre les différents discours qui seront tenus lors du Congrès, a-t-il affirmé.


"On suivra de près ceux qui comme nous proposent de refuser le +tout ou rien+ entre les partis de gauche", a-t-il poursuivi. "Le +tout ou rien+ de la part du Parti socialiste, c’est de proposer aux autres partis de gauche d’aller directement au gouvernement avec eux et du coup d’avaler leur politique et, si on refuse ça, d’être infréquentable dans les mobilisations sociales", a-t-il dénoncé, ajoutant que Benoît Hamon (gauche du PS) propose "peut-être" d’autres relations entre formations de gauche.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article