Mobilisation pour la Poste le 22 novembre...

Publié le par LCR 06 OUEST

L’ampleur de la mobilisation du 22 novembre sera, à n’en pas douter, scrutée de près par les privatiseurs de La Poste.
Cette mobilisation sera le deuxième test national, après la grève du 23 septembre.
Il sera essentiel de démontrer qu’après la réussite de la mobilisation des postiers, le front du refus de la privatisation s’est étendu à la population.


Dans les faits, le calendrier concernant le changement de statut est maintenu, seul le moment opportun pour ouvrir le capital est incertain.
D’ailleurs, la direction de La Poste, après son effarante campagne de publicité vantant l’ouverture du capital, vient de commander un sondage à Ipsos, demandant notamment aux postiers s’ils étaient prêts à faire grève.
La communication à géométrie variable du gouvernement, comme l’attitude de la direction de La Poste, démontrent une fébrilité à mettre à l’actif de la mobilisation qui se construit.


Aujourd’hui, plus de 50 collectifs départementaux de mobilisation contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum, s’activent.
Les remontées sont très encourageantes. Les pétitions sont massivement signées et la qualité des contacts avec les usagers indiquent que le gouvernement est très minoritaire sur ce projet.
L’enjeu est maintenant de traduire cette opposition en une vaste mobilisation, à travers les centaines d’initiatives locales organisées, et de réussir les nombreuses manifestations à caractère départemental, ainsi que la manifestation régionale d’Île-de-France, qui partira de la place de la Nation à 14 heures.

Commenter cet article