Levallois : libérez les mineurs arrêtés...

Publié le par LCR 06 OUEST


 

Communiqué de presse.

A l’initiative de :
CNL, FSU, JCR, LCR, MSL, NPA, PCF, PS, Solidaires, SUD-PTT, UL CGT.


Le lundi 17 novembre, des membres du Mouvement Solidaire pour le Logement de Levallois avaient décidé d’assister au conseil municipal consacré aux orientations budgétaires, pour attirer l’attention de la mairie sur les problèmes du logement et obtenir un rendez-vous avec le cabinet du maire.
Depuis plus d’un an, la mairie refuse de recevoir le collectif, alors que plusieurs familles sont dans des situations très urgentes et risquent même l’expulsion.
Alors que la trentaine de représentants du MSL avait pris place pacifiquement dans la salle, M. Balkany a décidé d’interrompre le conseil municipal et de faire intervenir la police pour évacuer ceux qui, selon lui, n’y avaient pas leur place.
A Levallois, on n’a pas le droit d’assister au conseil municipal si on ne fait pas partie des amis de M. Balkany.
Après une évacuation musclée, 18 personnes ont été emmenées de force jusqu’au commissariat.
Deux lycéens mineurs sont actuellement placés en garde à vue. Les organisations membres du Mouvement Solidaire pour le Logement (CNL, FSU, JCR, LCR, PCF, PS, Solidaires, SUD-PTT, UL-CGT, Verts) exigent leur libération immédiate et l’abandon de toute éventuelle poursuite à leur égard, ainsi qu’un rendez-vous avec la mairie pour obtenir le relogement des familles soutenues par le collectif.


Signataires :
CNL, FSU, JCR, LCR, MSL, NPA, PCF, PS, Solidaires, SUD-PTT, UL CGT.

Commenter cet article