Pour un moratoire sur le Taser.

Publié le par LCR 06 OUEST

 

Communiqué de la LCR.

 

La société SMP Technologies, qui commercialise le Taser en France, vient d’être déboutée de l’action en justice qu’elle avait engagée, pour diffamation, contre Olivier Besancenot, porte-parole de la LCR, accusé d’avoir indiqué, pendant la campagne présidentielle, que, d’après Amnesty international, le pistolet Taser aurait « probablement fait taire plus de 150 personnes ».

Actuellement, plus de 4500 Taser équipent la police et la gendarmerie.

Depuis fin septembre, la police municipale peut en être pourvue.

Suite à cette décision de justice, une campagne unitaire pour un moratoire sur l’utilisation du Taser doit se développer.

Commenter cet article