Condamnation scandaleuse...

Publié le par LCR 06 OUEST

Communiqué de la LCR.

Le tribunal de police de Paris a condamné deux associations de défense des mal-logés ou des sans-logement : 12 000 euros d’amende pour le DAL, la confiscation de 198 tentes pour Les enfants de Don Quichotte. Les attendus de la condamnation concernant la DAL font référence aux dépôts d’objets ayant embarrassé la voie publique. C’est insultant pour les familles sans logis, qui ont campé rue de la Banque, assimilés des marchandises, alors que dans la galère depuis des années, elles défendaient un droit élémentaire : celui de se loger dans des conditions décentes.

 

Cette condamnation qui vise à criminaliser l’action d’associations, qui remplissent une fonction essentielle, est insupportable. Ces associations remplissent une fonction essentielle en faveur du droit au logement pour tous, alors que le vote de la loi DALO ne met que davantage en relief la carence de Madame Boutin, ministre du logement, et du gouvernement Fillon à procurer un logement au million de personnes qui en sont dépourvus.

 

La LCR assure le DAL et Les enfants de Don Quichotte de toute sa solidarité militante, aujourd’hui, comme hier et à l’avenir, dans les mobilisations pour le droit au logement popur tous.

Commenter cet article