Darcos cale devant les mobilisations...

Publié le par LCR 06 OUEST

 

Déclaration d’Olivier Besancenot.

Après des mois de forfanterie et de provocation, de mépris des organisations syndicales enseignantes et des mobilisations lycéennes, de dénigrement des grèves dans l’éducation nationale, X. Darcos qui, il y a peu, déclarait qu’il n’était pas le ministre de l’hésitation, vient de caler : il reporte sa réforme des lycées.

C’est un premier recul du gouvernement qui souligne sa faiblesse devant les mobilisations répétées des personnels de l’éducation et des lycéens depuis septembre 2008, et qui, dans de nombreuses villes, ces derniers jours, manifestaient contre la réforme de la seconde prévue à la rentrée 2009.

C’est un encouragement à poursuivre les mobilisations et la LCR apporte tout son soutien aux manifestations lycéennes prévus cette semaine ainsi qu’aux initiatives prises par les personnels de l’éducation. Le report de la réforme du lycée doit devenir un retrait définitif.

C’est toute la politique scolaire de X. Darcos qu’il faut remettre en cause : tous ensemble, mobilisation nationale pour la défense de l’école, contre les réformes comptables de l’éducation qui détruisent des postes et révisent à la baisse les objectifs de la formation.

Commenter cet article