Grasse, Hakkim Ajimi...

Publié le par LCR 06 OUEST

Voici un résumé des informations publiées ce mardi 16 décembre 2008 (Nice- Matin):

Véritable revirement de la procédure, qui s'orientait vers une mise en examen des fonctionnaires, après le dernier rapport d'expertise qui concluait au décès par:" asphyxie mécanique due à une compression thoracique et à une clé de bras"...

Les fonctionnaires ont donc été longuement entendus jeudi, avant d'être placés sous le statut de témoins assistés, les magistrats estimants qu'ils n'ont commis aucune faute.

"Un grand mystère qui défie l'entendement au vu des rapports d'expertise et des témoignages" a réagi Me Sylvain Pont, l'un des avocats de la famille Ajimi...

" La famille reste persuadée que les éléments du délit sont réunis et réfléchit à une solution procédurale pour que cette décision soit rapidement modifiée" a indiqué Me Franck de Vita, leur avocat.

Rassemblement devant le tribunal mardi :

La famille Ajimi, les associations et les comités de sotien se sont donnés rendez-vous,
mardi 23 décembre à 10h30,
devant le palais de justice de Grasse.

Commenter cet article