Jugement scandaleux à Gafsa...

Publié le par LCR 06 OUEST

Comuniqué de la LCR.

Depuis janvier 2008, un mouvement de protestation sociale secoue la région de Gafsa contre le chômage, la pauvreté, la corruption.
Ce mouvement a été durement réprimé par le gouvernement de M. Ben Ali, le dictateur en place.
Trois personnes ont été tuées auxquelles s’ajoutent de nombreux blessé et des centaines d’arrestations qui ont donné lieu à des procès ne respectant pas les droits de la défense.
Le dirigeants de ce mouvement de protestation ont comparu dernièrement devant la Chambre criminelle du tribunal de Gafsa.
Après une parodie de justice, en pleine nuit, sans audition des témoins, ni plaidoirie des avocats, le verdict est tombé : de lourdes peines de prison ont frappé une trentaine de prévenus dont certains à dix ans de prison ferme. Le président de la Fédération des Tunisiens citoyens des deux rives (FTCR), pourtant absent de Tunisie au moment des événements, a écopé de deux ans par contumace.

La LCR s’associe aux organisations et aux mouvements qui ont dénoncé cette parodie de justice au pays du dictateur Ben Ali, elle témoigne de sa solidarité aux emprisonnés, à leurs familles et amis, à toute la population du bassin de Gafsa et exige la libération des personnes et militants emprisonnés.

Commenter cet article