Le pitoyable tableau de chasse de B. Hortefeux...

Publié le par LCR 06 OUEST

Communiqué de la LCR.

Avant de quitter le ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale, B. Hortefeux s’est autoglorifié, à l’occasion d’un point presse, du nombre record d’expulsions, dépassant en 2008 le chiffre fixé par le gouvernement Fillon : plus de 29 000 « reconduites à la frontière » pour un objectif de 26 000.

Bilan truqué puisqu’il intègre, à hauteur de 10 000, le nombre de roumains et de bulgares qui, en tant que citoyens de l’union européenne, ne sont pas expulsables, mais qui sont bien utiles pour faire du chiffre.

Bilan comptable, totalement inhumain, puisqu’il passe sous silence le nombre de sans-papiers qui ont préféré se suicider pour échapper au contrôle de la police, ainsi que le nombre de rafles et de contrôles au faciès menés dans les quartiers, les transports, les écoles.

L’activité de ce ministère, voulu par N. Sarkozy pour piller l’idéologie et siphonner l’électorat du Front national, contribue à distiller le poison de la haine de l’étranger et du racisme parmi la population.

La LCR réaffirme son hostilité à l’existence d’un tel ministère, son soutien à l’activité de RESF, aux travailleurs sans-papiers en grève pour leur régularisation et de toutes les structures de solidarité avec les sans-papiers, son exigence d’une régularisation de tous les sans-papiers et du droit aux études en France pour les enfants ou les jeunes sans-papiers.

Commenter cet article