Personnels de la Protection judiciaire de la jeunesse...

Publié le par LCR 06 OUEST

Solidaire des personnels de la Protection judiciaire de la jeunesse.

 

Communiqué de la LCR.

Après la grève bien suivie le 15 décembre dernier, les personnels de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) sont de nouveau en grève, aujourd’hui, 15 janvier.
Pendant 1h30, ils ont occupé les marches du Palais de justice, à Paris. Ils veulent ainsi lutter contre les conséquences du rapport Varinard qui a planifié la destruction de l’ordonnance de 1945 sur la justice des mineurs.
Dès aujourd’hui, sans attendre un quelconque débat politique, le gouvernement et la direction de la PJJ ont entrepris de redéfinir, d’autorité, les missions des personnels en leur enlevant tout ce qui était du domaine de la protection de l’enfance, de la jeunesse en danger pour les cantonner à la gestion des peines prononcées.

A marche forcée, la direction de la PJJ ferme ou regroupe des foyers, des services, suppriment des postes, licencient les contractuels. La conséquence directe sera la disparition de tout travail éducatif vis-à-vis des jeunes.

On voit bien là la logique du tout sécuritaire, véhiculé par N. Sarkozy depuis de nombreuses années et de la possibilité d’incarcérer les jeunes à partir de 12 ans.

A plusieurs reprises, la LCR s’est prononcée pour le maintien de l’ordonnance de 1945 et pour la primauté du travail éducatif sur le répressif.

C’est pourquoi, la LCR soutient totalement le mouvement de grève des personnels de la PJJ et toutes les initiatives ou mobilisations sur la durée qu’ils pourraient décider.

Commenter cet article

gp 04/02/2009 17:02

Le gouvernement prépare une réforme de la justice des mineurs. Nous sommes un groupe pluridisciplinaire qui voulons témoigner de la complexité de ces questions et peser, avec vous, dans le débat qui va s’ouvrir :

http://quelfuturpourlesjeunesdelinquants.fr